Droits de l'Homme

En apprendre plus sur

Cette catégorie contient 64 articles

« Ces enfants n’ont pas choisi de partir en Syrie, ils sont innocents » : l’appel de 175 parlementaires

« Ces enfants n’ont pas choisi de partir en Syrie, ils sont innocents » : l’appel de 175 parlementairesLundi 4 octobre 2021 à 15h40

Lemonde.fr

Dans une tribune au « Monde », des élus français appellent au rapatriement « immédiat », au nom de « l’impératif humanitaire », des quelque 200 enfants français détenus dans les camps du nord-est de la Syrie, et à celui de leurs mères, pour des raisons sécuritaires.

La CEDH condamne la Turquie pour la détention provisoire injustifiée d'un maire

La CEDH condamne la Turquie pour la détention provisoire injustifiée d'un maireMardi 14 septembre 2021 à 18h30

Lorientlejour.com

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a condamné mardi la Turquie pour le placement en détention provisoire d'un maire kurde en raison de ses activités et déclarations, une mesure "pas nécessaire dans une société démocratique". 

"9 jours à Raqqa" au cinéma : maire kurde de la ville, "Leïla Mustapha est une étoile dans la longue nuit syrienne"

Mardi 7 septembre 2021 à 16h59

Geo.fr | Léia Santacroce

Alors que s'ouvre ce mercredi, à Paris, le procès des attentats du 13 novembre 2015, commandités à l'époque depuis la cité syrienne de Raqqa, ancienne capitale autoproclamée de l'Etat islamique, un documentaire sort en salle sur Leïla Mustapha, épatante présidente kurde du Conseil civil qui se démène pour rebâtir sa ville.

Enlèvements, torture et disparitions, le sombre visage de la Turquie d'Erdogan

Enlèvements, torture et disparitions, le sombre visage de la Turquie d'ErdoganLundi 19 juillet 2021 à 16h28

Mediapart | Par Rosa Borlun | 15/07/2021

Cinq ans après la tentative manquée de coup d'État qui l'a visé le 15juillet 2016, le président turc semble s'être mis à l'abri de toute nouvelle velléité de renversement. Mais à quel prix ? Premier volet de notre série : la répression se poursuit à bas bruit.

L’écrivaine NURCAN KAYA menacée de cinq ans de prison pour un tweet de 2014 soutenant la résistance de Kobané contre Daech.

L’écrivaine NURCAN KAYA menacée de cinq ans de prison pour un tweet de 2014 soutenant la résistance de Kobané contre Daech.Vendredi 11 juin 2021 à 17h39

Institut kurde de Paris | 11/06/2021

L’écrivaine, journaliste et militante des droits de l’homme, Nurcan Kaya, est en procès devant la 9ème cour criminelle de Diyarbakir pour le tweet suivant posté en octobre 2014 lors de la résistance kurde de Kobané contre Daech au Kurdistan syrien.

Turquie: ouverture d'une enquête contre une députée prokurde

Turquie: ouverture d'une enquête contre une députée prokurdeDimanche 21 février 2021 à 14h34

Lefigaro.fr

Une enquête a été ouverte dimanche contre une députée prokurde soupçonnée de s'être rendue dans une zone de l'Irak contrôlée par les rebelles kurdes où 13 otages turcs ont été tués lors d'une opération de sauvetage avortée, a annoncé le bureau du procureur d'Ankara.

Sur le Bosphore, enseignants et étudiants en lutte pour la liberté

Sur le Bosphore, enseignants et étudiants en lutte pour la libertéLundi 25 janvier 2021 à 15h15

liberation.fr | Par Étienne Balibar et Zeynep Gambetti | 25/01/2021

En nommant début janvier un proche du pouvoir au poste de recteur de la prestigieuse université du Bosphore, le président Erdogan n’a fait que confirmer sa mainmise sur l’enseignement supérieur public turc. Un mouvement d’indignation s’est levé devant ce nouveau putsch universitaire.

Université Boğaziçi - Une promesse de printemps en hiver ?

Université Boğaziçi - Une promesse de printemps en hiver ?Mercredi 6 janvier 2021 à 18h00

Kedistan.net

Le 1er janvier 2021, le président Erdoğan a nommé le professeur Melih Bulu comme administrateur-tuteur, à la place d’un “recteur”, à l’Université du Bosphore (Boğaziçi Üniversitesi) à Istanbul.

La Cour constate plusieurs violations de la Convention et ordonne la libération immédiate de l'opposant politique M. Demirtaş

La Cour constate plusieurs violations de la Convention et ordonne la libération immédiate de l'opposant politique M. DemirtaşMardi 22 decembre 2020 à 17h39

EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS
COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME

Communiqué de presse
du Greffier de la Cour
CEDH 388 (2020)

22.12.2020

Dans son arrêt de Grande Chambre1, rendu ce jour dans l'affaire Selahattin Demirtas c. Turquie (n° 2) (requête no 14305/17), la Cour européenne des droits de l'homme dit qu'il y a eu :